Promouvoir la renaissance culturelle

La culture constitue un socle majeur de la vision Guinée-Bissau 2025. La résilience du peuple bissau-guinéen lui a permis de faire face aux multiples crises qui ont secoué son histoire. Elle restera un levier clé pour l’avenir. De même, le tourisme culturel constitue une composante clé de la vision du tourisme bissau-guinéen de demain. L’ambition de devenir un grand pays d’écotourisme suppose de bâtir une offre culturelle forte, s’appuyant sur la richesse et la diversité des cultures de la Guinée-Bissau, sur le riche potentiel culturel de sa diaspora (artistes, hommes de culture et sportifs de renommée) et sur un patrimoine culturel restauré et rénové. Un programme phare est donc prévu dans ce cadre : promouvoir la renaissance culturelle.

 

 

Programme 35a : Culture.

Ce programme vise à faire de la culture un levier clé de la reconstruction et de la transformation de la Guinée-Bissau. Dans ce cadre, la culture du pays, dans toute sa diversité, sera mise en lumière et promue. Ainsi, une semaine de la culture, rassemblant l’ensemble des peuples et groupes culturels de la Guinée-Bissau, sera organisée tous les ans, pour promouvoir les cultures locales et mieux appuyer la création culturelle. Par ailleurs, un vaste programme de rénovation du patrimoine culturel sera lancé, pour restaurer les joyaux historiques et architecturaux de la Guinée-Bissau (à l’instar de l’ancienne capitale Bolama qui apportera une composante culturelle forte et originale à l’offre touristique de l’archipel des Bolama-Bijagós). Pour cela, l’Etat Bissau guinéen mobilisera l’ensemble des talents du pays, y compris les nombreux artistes et hommes de culture de la diaspora bissau-guinéenne. De même, deux nouveaux lieux de culture seront construits : le Palais de la Culture et la Bibliothèque Nationale.

Redynamiser le sport et la politique pour la jeunesse. Le sport est un levier de développement : il est nécessaire au bien être individuel (loisir, santé), contribue à la visibilité internationale et à la diplomatie des nations, et émerge comme un véritable secteur d’économique. Dans le cadre de son nouveau projet de développement, la Guinée-Bissau souhaite utiliser pleinement ce levier, en particulier en appui à une politique plus ambitieuse et plus dynamique pour la jeunesse du pays. Ainsi, une action phare est prévue dans ce cadre : redynamiser le sport et la politique pour la jeunesse.

 

Programme 35b : Jeunesse et Sport.

Ce programme vise d’abord à encourager la pratique sportive et la rayonnement du sport bissau-guinéen à l’international. Dans ce cadre, les infrastructures de sport (terrains de jeux, stades) seront fortement renforcées dans toutes les localités. De même, l’appui aux principales disciplines sportives sera mieux canalisé et renforcé. De même, la politique pour la jeunesse sera redynamisée, à travers la multiplication de centres de la jeunesse, l’organisation annuelle d’une semaine nationale de la jeunesse, le développement de projets citoyens mobilisant les jeunes (liés à la préservation de l’environnement et de la biodiversité) et un appui accru sur les questions de santé reproductive. Dans ce cadre, une attention et un appui particuliers seront apportés à la jeunesse féminine.